Lancement du processus de consultation sur le PCA en 2020

(Ottawa, Ontario – le 28 novembre 2019) – Le Code mondial antidopage 2021 a officiellement été ratifié le 7 novembre 2019, à l’occasion de la cinquième Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, qui s’est déroulée en Pologne. La nouvelle version du Code entrera en vigueur dans le monde entier le 1er janvier 2021.

En tant que signataire du Code mondial antidopage, le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) a jusqu’en 2021 pour modifier le Programme canadien antidopage (PCA) actuel en fonction du nouveau Code. Pour assurer la conformité au Code et répondre aux besoins des milieux sportifs, le CCES a conçu un processus de consultation nationale qui sera mis en œuvre pendant l’année 2020. Ce processus prévoit :

  • la consultation des intervenants en vue de produire une première version provisoire d’ici la fin mars;
  • la possibilité pour les membres de la communauté sportive d’émettre des commentaires entre avril et juin;
  • un symposium national portant sur les points à améliorer du PCA, en avril (date à déterminer);
  • la publication d’une deuxième version provisoire en juin, que les partenaires pourront commenter pendant l’été.

La version définitive du PCA 2021 sera prête le 1er octobre, après quoi le CCES invitera les organismes sportifs à adopter le PCA 2021 et la Convention du PCA avant leur entrée en vigueur à l’échelle nationale le 1er janvier 2021.

Les détails du processus de consultation seront disponibles au début de 2020. D’ici là, si vous avez des questions sur le Code 2021 ou sur la consultation à venir, écrivez à pca2021@cces.ca.

Le Code mondial antidopage 2021

Le CCES estime que le Code 2021 fera progresser la lutte contre le dopage, notamment dans trois domaines importants : la nouvelle Déclaration des droits antidopage des sportifs, l’établissement d’un Standard international pour l’éducation et la mise à jour du Standard international pour la conformité au Code. Vous pouvez consulter le Code 2021 et les documents connexes en suivant les liens ci-dessous (disponible en anglais seulement) :

​À propos du CCES

Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les communautés et notre pays. Le CCES reconnaît être subventionné en partie par le gouvernement du Canada. Nous nous engageons à bâtir un sport meilleur en travaillant en collaboration en vue d’activer un système sportif axé sur des valeurs et des principes; de protéger le sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces contraires à l’éthique; et de faire la promotion d’un sport juste, sécuritaire et ouvert à tous.